Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | Mythologie | Autres mythologies | B | Busiris

Busiris

© France-Spiritualités™



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      Busiris, roi d'Egypte, tuait et massacrait ses hôtes. Hercule le vainquit et le tua. Ce Busiris, selon les Alchymistes, est le soufre incombustible et les impuretés qui enveloppent la vraie matière de la pierre, et la tiennent comme dans un état de mort. L'Artiste détruit par le feu ces impuretés, et en délivre par ce moyen l'Egypte, qui représente la terre philosophique.

      D'autres expliquent cette fable différemment. Busiris, selon eux, est pris pour le mercure philosophique, dont l'activité des esprits dissout, putréfie, et donne, pour ainsi dire, la mort à tous les métaux avec lesquels on le mêle. L'Artiste dans les opérations de la pierre philosophale, fixe et coagule ces esprits mercuriels.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.



Pierre Commelin

      Busiris, roi ou plutôt tyran d'Espagne, était fameux par ses cruautés. Il immolait à Jupiter tous les étrangers qui avaient le malheur d'aborder dans ses Etats. On dit que, ayant entendu vanter la sagesse et la beauté des filles d'Atlas, il les fit enlever par des pirates ; mais Hercule poursuivit les ravisseurs, les tua tous, délivra les Atlantides, et alla en Espagne tuer Busiris. – D'autres prétendent que ce tyran était roi d'Egypte.  Pierre Commelin, Mythologie grecque et romaine, p. 270.


Un lien vers cette page se trouve dans les pages suivantes :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE