Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | Mythologie | Autres mythologies | H | Hécatombe

Hécatombe

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du grec cent, et bœuf]
Sacrifice de cent bœufs, ou de cent animaux de différente espèce, que faisaient les anciens. Il n'avait lieu que dans les grandes occasions, surtout dans les calamités publiques, comme en temps de peste ou de famine. On élevait cent autels de terre et de gazon, où on immolait à la fois autant de victimes.
Offrir une hécatombe. Apaiser le ciel par des hécatombes.

Sous les couteaux sacrés au mêm instant succombe
Des bœufs et des brebis la fumante hécatombe
.
(Aignan)

Hécatombe :
Ce mot, qui signifie proprement Sacrifice de cent bœufs, a été appliqué plus tard à tout sacrifice somptueux, ou même à tout sacrifice dans lequel on immolait plusieurs victimes.

Hécatombe : Epithète
Grasse, immense, riche, fumante.

Hécatombe : Figuré
Pourquoi se faire une idée assez basse de Dieu pour croire qu'il aime à être cajolé par nos louanges, et qu'il s'apaise par nos hécatombes ? (D'Ablancourt)

Hécatombe : Pharmacie
Nom d'un collyre aujourd'hui hors d'usage.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 114.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE