Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | Mythologie | Autres mythologies | H | Hésionne

Hésionne

© France-Spiritualités™



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      Hésionne, fille de Laomédon, roi de Troie, selon la Fable, fut exposée pour être dévorée par un monstre marin, qu'Hercule tua. Les Philosophes ou Adeptes disent qu'Hésionne est cette terre vierge qui renferme leur eau mercurielle, et qui est cachée dans les matières terrestres. Apollon et Neptune en désirent ardemment le sacrifice, c'est-à-dire, que l'humide et le chaud inné de chaque chose, désirent leur réunion avec cette terre vierge, pour produire quelque chose de pur, et donner la liberté à cette matière ignée et cet humide radical, qui se trouvent emprisonnés dans les matières grossières de la terre. Fabri. Le monstre marin est une humidité superflue, qui semble noyer, et comme vouloir dévorer Hésionne. Voyez les Fables Egyptiennes et Grecques dévoilées, livre 5, chap. 14.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2023  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE