Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | Mythologie | Autres mythologies | H | Hespérides

Hespérides

© France-Spiritualités™



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      Filles fabuleuses, que les Poètes ont feint avoir un jardin, dans lequel croissaient des pommes d'or. Ce jardin, selon l'explication des Philosophes Spagyriques, est le symbole de l'Alchymie, par les opérations de laquelle on fait germer, croître, fleurir et fructifier cet arbre solaire, dont le fruit surpasse l'or commun en beauté et bonté, puisqu'il convertit les autres métaux en sa propre nature ; ce que ne peut faire l'or vulgaire. Le Dragon qui gardait le jardin des Hespérides est le symbole des difficultés qu'il faut surmonter pour parvenir à la perfection de la pierre philosophale, et en même temps celui de la putréfaction du mercure.

      Les Hespérides étaient trois sœurs, filles d'Hespérus, frère d'Atlas. Elles se nommaient Eglé, Aréthuse et Hespéréthuse. Ceux qui seront curieux d'en voir une application plus détaillée, peuvent consulter mon traité des Fables Egyptiennes et Grecques dévoilées, livre 2, chap. 2.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE