Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | Mythologie | Autres mythologies | J | Jocaste

Jocaste

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Temps héroïques
Fille de Ménœcée, et sœur de Créon. Elle épousa Laïus, roi de Thèbes, et en eut Œdipe, qu'elle épousa depuis sans le connaître, et qui la rendit mère de deux fils et de deux filles, Etéocle et Polynice, Antigone et Ismène. Elle se pendit de désespoir de l'inceste qu'elle avait commis à son insu.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 293.



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      Fille de Créon, roi de Thèbes, épousa Laïus et en eut Œdipe, qui dans la suite tua son père, et épousa sa mère Jocaste sans la connaître, parce que Créon l'avait promise à celui qui devinerait l'énigme proposée par Sphinx. Œdipe en eut deux garçons et deux filles. Mais ayant reconnu son erreur, et découvert le mystère de sa naissance, son parricide et son inceste, il se creva les yeux, et Jocaste se fit mourir de désespoir.

      Toute cette fable ne signifie autre chose que l'inceste dont parlent si souvent les Philosophes dans leurs ouvrages. On y voit également des parricides et tous ces crimes prétendus de la Fable se trouvent expliqués chimiquement dans les Fables Egyptiennes et Grecques dévoilées, livre 3, chap. 14, par. 4 ; livre 4, chap. 4 et dans une infinité d'autres endroits.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.


Un lien vers cette page se trouve dans la page suivante :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE