Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | Mythologie | Autres mythologies | M | Ménélas

Ménélas

© France-Spiritualités™



Pierre Commelin

      Ménélas, frère d'Agamemnon, et mari d'Hélène, régnait à Sparte où il avait succédé à Tyndare, son beau-père. Déshonoré par le Troyen Pâris, et outré de la fuite d'Hélène, il en instruisit tous les princes de la Grèce, qui s'étaient engagés par les serments les plus solennels à prêter leur secours à l'époux d'Hélène, si on venait lui enlever son épouse. Ce fut donc à son instigation que les Grecs prirent les armes et firent le siège de Troie.

      Déjà ce siège durait depuis longtemps : un jour, Grecs et Troyens étant en présence, Pâris et Ménélas proposent de se battre en combat singulier et de vider eux seuls la querelle. Les deux adversaires entrent en lice : Ménélas a l'avantage, mais Vénus, voyant son favori près de succomber, le dérobe aux coups de son ennemi, et l'emporte dans la ville, c'est-à-dire que Pâris prend la fuite. En vain Ménélas crie à la perfidie, de loin un Troyen lui tire une flèche dont il est blessé légèrement, et les hostilités recommencent.

      Après la prise de Troie, Ménélas, réconcilié avec Hélène, ne rentra dans Sparte qu'au bout de huit ans. Il fut, dit-on, retenu sur la côte d'Égypte par les dieux auxquels il n'avait pas offert les hécatombes qu'il leur devait.

      On lui reproche d'avoir extorqué d'Agamemnon le sacrifice d'Iphigénie, d'avoir servi la jalousie d'Hermione, sa fille, en voulant faire périr Andromaque et Pyrrhus, et de n'avoir pas énergiquement secouru son neveu Oreste.  Pierre Commelin, Mythologie grecque et romaine, pp. 360-361.


Un lien vers cette page se trouve dans les pages suivantes :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE