Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | Mythologie | Grecque | D | Déjanire

Déjanire

© France-Spiritualités™



Menu Mythologie  l  

Dictionnaire M. Bescherelle

Mythologie grecque
Déjanire, fille d'Œnée, roi de Calydon, fut femme d'Hercule, qui l'oublia dans les bras d'Iole, et auquel elle envoya la fatale tunique du centaure Nessus. Elle se pendit de désespoir en apprenant la mort de son époux.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 914.



Dom Antoine-Joseph Pernéty

Déjanire, fille d'Œnée, roi d'Etolie, fut poursuivie en mariage par le fleuve Acheloüs : Hercule, en étant aussi devenu amoureux, combattit pour l'avoir contre Acheloüs, et l'ayant vaincu, il s'empara de Déjanire. Dans le temps qu'il l'emmenait, il trouva sur son chemin un fleuve large et profond qu'il lui fallait traverser : ne pouvant le faire, il confia Déjanire au Centaure Nessus pour la passer à l'autre bord. Nessus le fit, et l'ayant transportée de l'autre côté, il voulut lui faire violence. Hercule s'en étant aperçu décocha une flèche à Nessus, qui en mourut. Pour se venger d'Hercule, le Centaure dévêtit sa robe toute ensanglantée, la donna à Déjanire, en la priant de la remettre à Hercule, et de l'engager à la vêtir. Hercule, pour complaire à Déjanire, la reçut, s'en vêtit, fut surpris d'une fureur qui tenait de la rage, construisit un bûcher et s'y brûla, d'où il fut transporté au Ciel, et mis au rang des Dieux. Cette fable expliquée par les Alchymistes, est le symbole de la dernière opération du grand œuvre, c'est-à-dire, de la perfection de la pierre. Déjanire signifie la nature métallique, le Centaure, la matière purifiée devenue terre feuillée, ou au blanc, et Hercule le mercure philosophique. Lorsque la matière est parvenue au blanc, et qu'elle a passé par toutes les couleurs, elle n'a plus que le rouge, ou la couleur de sang à prendre, qui est celle de sa perfection. Lorsqu'elle est dans son état de blancheur, si on l'enivre de l'eau mercurielle, et que l'on augmente le degré du feu, comme celui de la canicule, Hercule alors, ou le mercure, prend le vêtement du Centaure teint de sang, c'est-à-dire la couleur rouge, qui est celle d'un homme en fureur, et se vitrifie, qui est le dernier degré de perfection.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE