Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | Mythologie | Grecque | Antiope

Antiope

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Mythologie grecque
Antiope, femme célèbre par sa beauté, eut pour père Nycteus, roi de Thèbes.

Antiope :
Reine des Amazones, vaincue et faite prisonnière par Hercule.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 190.



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      Fille de Nyctée, et femme de Lycus, qui la répudia et la chassa pour épouser Dircé, parce qu'il apprit que Jupiter, métamorphosé en Satyre, avait joui d'Antiope. Amphion et Zéthus naquirent de ce commerce. Lorsqu'ils furent devenus grands, ils vengèrent leur mère en faisant périr Lycus et Dircé. Voyez les Fables Egyptiennes et Grecques dévoilées, livre 3, chap. 14, par. 6.

      Antiope, que quelques-uns nomment Hippolite, une des Amazones que combattit Thésée. Voyez les Fables Egyptiennes et Grecques dévoilées, livre 5, chap. l3 et 22, et livre 6, ch. 3.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.



Pierre Commelin

      Antiope, fille de Nyctéus, roi de Thèbes, fut célèbre dans toute la Grèce par sa beauté ; on la croyait même fille du fleuve Asopus qui arrose le territoire des Platéens et des Thébains. Elle fut séduite par Jupiter métamorphosé en satyre. Son père, s'en étant aperçu, résolut de la punir cruellement.

      Antiope, pour éviter sa colère, s'enfuit à la cour d'Epaphus ou Epopée, roi de Sicyone, qui l'épousa. Nyctéus fit la guerre à ce prince ; mais, ayant été blessé à mort, il chargea Lycus, son frère, de punir la faute de sa fille. La mort d'Epaphus, qui arriva bientôt après, mit fin à la guerre, et livra Antiope à Lycus qui la ramena à Thèbes. Ce fut en y allant qu'elle donna le jour à deux jumeaux, Amphion et Zéthus, sur le mont Cithéron.

      Epousée et bientôt répudiée par Lycus, son oncle, Antiope fut en butte à la persécution de Dircé, seconde femme de ce prince. Jetée en prison par cette princesse cruelle et jalouse, elle s'échappa, grâce à l'intervention de Jupiter, et alla rejoindre ses deux enfants. Par le récit de ses souffrances, elle les enflamma du désir de la venger. Ils se rendirent à main armée dans Thèbes, tuèrent Lycus et attachèrent Dircé à la queue d'un taureau indompté qui l'emporta sur des rochers où elle fut mise en pièces. Les dieux, touchés de son malheur, la changèrent en fontaine de son nom. On ajoute que, en punition du meurtre de Dircé, Bacchus, qu'elle honorait d'un culte particulier, frappa Antiope de démence. Hors d'elle-même, elle parcourait toute la Grèce, lorsque Phocas, petit-fils de Sisyphe et roi de Corinthe, l'ayant rencontrée par hasard, la guérit et l'épousa.


Un lien vers cette page se trouve dans les pages suivantes :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE