Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | BIBLE | Loth

Loth

© France-Spiritualités™



Menu Bible

      Loth (Caché ou Myrrhe), fils d'Aran, et neveu d'Abraham, naquit plus de 1900 ans avant J.-C. Il sortit avec son oncle du pays des Chaldéens pour aller en la terre de Chanaan, et s'arrêta d'abord à Haran. Quelque temps après, une famine ayant affligé la terre de Chanaan, Loth et Abraham furent contraints de passer en Egypte. A son retour, le nombre de leurs domestiques et de leurs troupeaux les empêchant de demeurer dans le même lieu, Loth se retira vers les bords du Jourdain. Chodorlaomor, roi des Elamites, ayant défait les cinq rois de la Pentapole, qui s'étaient ligués contre lui, Loth se trouva compris dans leur défaite et fut enlevé avec tout ce qu'ils possédait. Abraham, avec 318 de ses domestiques, poursuivit les vainqueurs, les attaqua, les défit, ramena Loth, et reprit ce qu'on lui avait enlevé : celui-ci continua de demeurer dans son ancienne habitation.

      Seize ans après, Dieu ayant résolu de perdre Sodome, Gomorrhe et trois autres villes, envoya deux anges vers Loth pour l'engager, lui, sa femme et ses deux filles à sortir de ce pays infâme, afin d'éviter le feu de la colère céleste. A la vue des anges, qui voyageaient sous la forme de jeunes gens, les Sodomites, enflammés de la passion la plus brutale, exigèrent que Loth les abandonnât à leur lubricité. Loth leur offrit ses deux filles plutôt que de manquer aux lois sacrées de l'hospitalité. Cette offre ayant été rejetée, les anges frappèrent les Sodomites d'aveuglement et arrachèrent Loth à leur fureur. Le lendemain, dès la point du jour, Loth, sa femme et ses deux filles furent conduits hors de la ville par les anges, qui leur dirent : Sauvez votre vie, ne regardez point derrière vous, et ne vous arrêtez point dans le pays d'alentour ; mais sauvez-vous sur la montagne, de peur que vous ne périssiez avec les autres. Loth obtint néanmoins de pouvoir se retirer dans la petite ville de Ségor, qui fut épargnée à cause de lui. Sa femme ne l'y suivit point. Elle fut changée en statue de sel, parce qu'elle avait regardé derrière elle. Loth, effrayé des désastres qui étaient arrivés dans les villes voisines, sortit de Ségor avec ses deux filles et se réfugia dans une caverne : bientôt enivrré par elles, il devint père de Moab et d'Ammon, chefs des Moabites et des Ammonites. L'Ecriture ne dit rien sur le temps de sa mort ; et ce que les rabbins racontent à ce sujet est de pure invention.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 25 - Page 13)




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME