Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Dictionnaire | B | Béatitude

Béatitude

© France-Spiritualités™




Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin beatitudo, du radical beatus, heureux]
Félicité éternelle dont les élus jouissent dans le ciel, par suite de leur union avec Dieu.
La béatitude céleste, éternelle.
La vraie béatitude consiste dans la vue de Dieu.
Les avant-goûts de la béatitude. Parvenir à la béatitude. Jouer de la béatitude.
Il n'y a point de véritable béatitude dans ce monde.
Les personnes vraiment pieuses éprouvent dans ce monde les avantages de la béatitude. (Lav.)

Béatitude objective :
C'est Dieu seul, bien éternel, infini, universel.

Béatitude formelle :
Connaissance, amour de Dieu et joie de le voir et de l'aimer ; action par laquelle on possède l'objet qui rend heureux, tandis que l'objective est l'objet dont la possession rend heureux.

Béatitude surnaturelle :
Possession de la grâce et des vertus surnaturelles qui disposent l'homme juste au bonheur éternel et l'assemblage des biens que la nature ne peut acquérir par ses propres forces.

Béatitude :
Dans le style mystique, il se dit de l'état de l'imagination, prévenue et pleinement satisfaite des lumières qu'on croit avoir, et du genre de vie qu'on a embrassé. C'est l'état d'une âme que la présence immédiate de son Dieu remplit dans ce monde-ci ou dans l'autre.

Béatitude :
Par extension, on le prend quelquefois dans le sens de Bonheur terrestre.
On s'imagine que la vraie béatitude est dans l'rargent. (Pascal)

Béatitudes évangéliques :
On appelle Béatitudes évangéliques les huit maximes qui servent d'introduction au discours de Jésus-Christ sur la montagne, rapporté par saint Matthieu. Ce mot n'a de pluriel qu'en ce sens.

Béatitude :
Titre d'honneur, que l'on ne donne plus aujourd'hui qu'au pape, mais qui était autrefois accordé à tous les évêques, et même à quelques laïques.

Ange de votre béatitude :
Titre d'honneur que les Grecs ont donné aux évêques dans les premiers siècles de l'Eglise.

Béatitude : Iconologie
Cébès représente la Béatitude arrêtée sur un cippe, ou sur une pierre carrée, pour marquer qu'elle doit être inébranlable, tranquille, éternelle.

Synonymes comparés : Béatitude / Bonheur / Félicité / Plaisir / Prospérité
Au physique, le bonheur est l'état de la fortune capable de fournir la matière des plaisirs, et de mettre à portée de les prendre. Au moral, c'est une situation telle qu'on en désirerait la durée sans changement. La félicité est un état de l'âme où elle goûte les plaisirs les plus délicieux, sans que les désirs nouveaux viennent en troubler la jouissance. La béatitude est un état dans lequel l'âme est parfaitement heureuse à cause de son union avec Dieu. Un bonheur est un événement heureux ; le bonheur est une suite de ces événements. Le plaisir est un sentiment agréable et passager. Le bonheur est une suite de plaisirs ; la prospérité une suite d'heureux événements ; la félicité, une jouissance entière de sa prospérité.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), pp. 368-369.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME