Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Dictionnaire | M | Mansuétude

Mansuétude

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin mansuetudo, même signification]
Douceur d'âme, patience ; constante égalité de l'âme, qui supporte le mal de la même manière qu'elle fait le bien. Ce mot est surtout employé dans le langage mystique.
La mansuétude est une vertu chrétienne.
Saint Paul recommande aux évêques de tempérer par la mansuétude ce que l'autorité a de sévère. (Le Père Gail.)

Mansuétude : Histoire romaine
Titre que l'on donnait aux empereurs.
Eutrope dit à l'empereur Valens : D'après l'ordre de ta mansuétude, j'ai rassemblé dans un récit rapide l'histoire des Romains.

Mansuétude : Histoire
Titre d'honneur qu'on donnait aux rois mérovingiens.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 442.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME