Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Dictionnaire | P | Propagande

Propagande

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin propaganda, devant être propagée, sous-entendu fide, la foi] Histoire religieuse
En général, toute institution qui a pour but la propagation de la foi chrétienne parmi les nations païennes. Les institutions de cette sorte se formèrent surtout durant le cours du XVIIème siècle.

Propagande :
Dans un sens plus spécial, collège fondé en 1622 par le pape Grégoire XV, pour travailler à la propagation du christianisme. Il se composait de dix-huit cardinaux et de quelques agents du pape, ayant pour mission de convertir les idolâtres et de combattre les hérétiques. En 1628, le pape Urbain VIII réunit à ce collège un séminaire qui n'était qu'une institution préparatoire où se formaient les missionnaires. La propagande s'assemble chaque semaine, sous la présidence du pape ; elle secourt les personnes qui ont récemment embrassé la foi catholique, les évêques et les prêtres bannis de leur pays ; elle possède une imprimerie célèbre par la variété de ses caractères ; elle a publié des bréviaires et des missels pour toutes les contrées du monde connu.

Fête de la propagande :
Séance solennelle que la propagande de Rome tient à l'Epiphanie, et dans laquelle chaque élève de l'institution lit une pièce de vers composée dans sa langue natale : on y entend des vers coptes, syriaques, persans, etc.

Propagande :
Par imitation, toute institution protestante, tendant au même but que les propagandes catholiques. Le roi Charles II confirma en 1663 un collège de propagande fondé dès 1643, pour rattacher l'Inde à l'Angleterre par les liens de la rleigion. Le roi de Danemark fonda en 1705 une propagande pour la propagation de la foi évangélique sur les côtes de Tranquebar.

Propagande : Politique
Association dont le but est de répandre les doctrines d'un parti politique.

Propagande :
Dans un sens particulier, association secrète ayant pour but de répandre les principes démocratiques.
Stationnaires par intérêt, mobiles par état, ils font de la propagande en même temps que de l'appétit. (A. Delrieu)  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 1002.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME