Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Dictionnaire | Acolyte

Acolyte

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Du grec valet ; on écrivait anciennement acolythe, conformément à l'étymologie] Histoire ecclésiastique
Clerc promu au plus élevé des quatre ordres mineurs de l'Eglise, et dont l'office est de suivre et de servir les diacres et les sous-diacres dans le ministère des autels. L'acolyte porte les cierges, prépare l'encens, le feu, le vin et l'eau, etc., pour le saint sacrifice. Il y a avait à Rome trois sortes d'acolytes : les acolytes du palais, qui servaient le pape ; les acolytes stationnaires, qui servaient dans les églises où il y avait station ; les acolytes régionnaires, qui servaient dans les différents quartiers de la ville.

Acolyte : Histoire ancienne
Titre que portait le capitaine des varangues, à la cour de Constantinople.

Acolyte :
Il se dit familièrement et en plaisantant ou en mauvaise part d'une personne qui en accompagne une autre.
Vous et vos acolytes.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 59.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME