Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Dictionnaire | Apocryphe

Apocryphe

© France-Spiritualités™




Dictionnaire M. Bescherelle

[Du grec loin de et caché]
Inconnu, caché, supposé, douteux, qui ne mérite pas une confiance entière, dont l'autorité est douteuse. Apocryphe n'est usité qu'en parlant des livres et des auteurs dont l'autorité est douteuse ; particulièrement, en ce sens, les livres que l'Eglise ne considère pas comme appuyés d'une autorité suffisante, et ne regarde pas comme canoniques. Le troisième et le quatrième livre d'Esdras sont apocryphes. Un auteur apocryche. Un ouvrage apocryphe. Cette histoire est considérée par plusieurs auteurs comme apocryphe.

Apocryphe :
Par extension. Une nouvelle apocryphe, à laquelle on ne peut ajouter foi. Conte apocryphe, etc.

Apocryphe :
Dans un sens analogue, se dit de celui qui débite une nouvelle ou une histoire dont la fidélité est suspecte. C'est un auteur apocryphe.

Apocryphe :
On dit substantivement, l'apocryphe, les apocryphes, pour le livre apocryphe, les livres apocryphes.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 198.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2017  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME