Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Dictionnaire | Autodafé / Auto-da-fé

Autodafé / Auto-da-fé

© France-Spiritualités™




Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [De l'espagnol auto da fe, acte de foi] Histoire ecclésiastique
Acte judiciaire de l'Inquisition, oiu jugement qu'elle portait pour condamner ceux qu'elle croyait dignes de punition pour avoir enfreint des lois religieuses.

Auto-da-fé :
Exécution des jugements de l'Inquisition, et spécialement de ceux qui condamnaient au supplice du feu. Un auto-da-fé révolte l'humanité.
Assister à des auto-da-fé. La philosophie a éteint les auto-da-fé.
En Espagne, comme à Rome, l'Inquisition sera abolie, et l'affreux spectacle des auto-da-fé ne se renouvellera pas. (Napoléon)
On reprochait à Montezuma d'immoler des captifs à ses dieux ; qu'aurait-il dit s'il eût vu un auto-da-fé ?

Auto-da-fé :
Il y avait des auto-da-fé qui se célébraient plusieurs fois chaque année à des époques régulières, dont les inquisiteurs fixaient le jour, et des auto-da-fé généraux qui n'avaient lieu que dans les grandes occasions, comme la naissance, le couronnement et le mariage des rois, ou l'anniversaire de quelque événement mémorable.

Auto-da-fé : Figuré
André Nauger avait conçu une telle haine contre Martial, que tous les ans, à un certain jour fixe, il faisait un auto-da-fé solennel de quelques exemplaires de ses épigrammes. (M.-Brun.) M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 297.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME