Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Papes & Antipapes | C | Pape Calixte III / Calliste III Alonso Borgia (1378, à Jativa, en Espagne - 06 août 1458, à Rome)

Pape Calixte III / Calliste III

Alonso Borgia (1378, à Jativa, en Espagne - 06 août 1458, à Rome)
207ème pape - Pape du 08 avril 1455 au 06 août 1458
© France-Spiritualités™




      Calixte III, élu pape le 08 avril 1455, s'appelait Alphonse Borgia, et était né à Valence d'une famille illustre. Devenu archevêque de cette ville et cardinal, il ne voulut recevoir aucun bénéfice en commende, en disant « qu'il se contentait d'une épouse qui était vierge ». Il voulait parler de son église de Valence. Le pontificat de Calixte III est remarquable par un acte de justice bien cher aux Français : ce fut lui qui donna des pouvoirs à une commission ecclésiastique pour réviser le procès de l'infortunée Jeanne d'Arc. Le jugement solennel qui intervint le 07 juillet 1450 déclara qu'elle était morte martyre pour la défense de sa religion, de sa patrie et de son roi. (Cf. Fleury, Histoire ecclésiastique, liv. 105) Calixte ne la canonisa point ; mais il autorisa les expiations religieuses qui eurent lieu à Rouen sur le tombeau de cette héroïne. (Cf. l'Histoire de France de Velly) Il fit la guerre aux Turcs : ce fut le principal soin de son administration ; mais il n'obtint que de médiocres succès. Il appela auprès de lui son neveu, fils de sa sœur, Roderic Lenzuoli, qui prit le nom de Borgia, et fut pape sous celui d'Alexandre VI.

      Il mourut le 06 août 1458. Il avait montré des vertus et quelque habileté dans sa politique ; cependant, quelques écrivains l'accusent d'avoir thésaurisé. Ils prétendent que l'on trouva dans ses coffres 50.000 écus d'or. Peut-être ces sommes faisaient-elles partie des dons gratuits qu'il s'était fait attribuer pour le succès de sa croisade. On trouve plusieurs lettres de ce pape dans le Spiciegium de d'Achery, la Collection des conciles de Labbe ; dans l'Italia sacra d'Ughelli, et dans le Codex juris gentium diplomaticus de Leibnitz. On lui attribue l'office de la Transfiguration.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 6 - Page 402)




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME