Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Papes & Antipapes | S | Pape Pie Ier (saint) (? - 155 ?)

Pape Pie Ier (saint)

(? - 155 ?)
10ème pape - Pape du 09 avril 142 à 155
Martyr - Fêté le 11 juillet
© France-Spiritualités™




      Pie Ier (Saint), élu pape le 09 avril 142, sucesseur de saint Hygin, était natif d'Aquilée. Sa haute piété le fit nommer Pie, et ses vertus le firent respecter sous l'empire d'Adrien et d'Antonin, dont la douceur laissa le chef de l'Eglise chrétienne jouir d'un pontificat long et tranquille, malgré les combats qu'il soutint et qui lui ont mérité le titre de martyr. L'histoire ne nous a transmis aucun acte remarquable des actions de saint Pie. On croit qu'aidé des lumières de saint Justin , dit le Philosophe, il travailla avec ardeur â combattre les hérésies de Valentin et de Marcion ; le premier était un platonicien exalté, qui, en mêlant la doctrine des idées et les mystères des nombres avec la théogonie d'Hésiode et l'Evangile de saint Jean, le seul qu'il reconnût, bâtissait un système de religion approchant de celui de Basilide et des gnostiques ; Marcion adoptait deux principes, l'un bon et l'autre mauvais, niait la résurrection des morts, condamnait le mariage et ne baptisait que ceux qui faisaient profession de continence. Il y a dans toutes ces idées des affinités avec la croyance des Indiens et des Persans. Dans ces premiers temps, chaque novateur téméraire voulait faire adopter une religion à sa guise, ce qui ne prouvait autre chose que le mépris général pour celle des païens, et le besoin que le monde avait d'en recevoir une du Ciel même et qui ne fût pas l'ouvrage des hommes. Saint Pie mourut en odeur de sainteté, après avoir gouverné l'Eglise pendant huit ans environ, suivant Lenglet-Dufresnoy. Alletz lui donne quinze ans de pontificat ; le père Pagi dix. Fleury reste dans l'incertitude. Fontanini, dans son Histoire d'Aquilée, discute avec grand détail l'histoire de Pie Ier, et soutient l'authenticité de quelques-unes des lettres qui lui sont attribuées. Il fait aussi connaître saint Hermès, frère de ce pape. Saint Pie eut pour successeur saint Anicet.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 33 - Page 213)


Un lien vers cette page se trouve dans les pages suivantes :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME