Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Papes & Antipapes | S | Pape Sixte II (saint) (?, à Athènes - 06 août 259, à Rome)

Pape Sixte II (saint)

(?, à Athènes - 06 août 259, à Rome)
24ème pape - Pape du 02 ou 24 août 257 au 06 août 259
Martyre - Fêté le 06 août
© France-Spiritualités™




      Saint Sixte II, pape, Athénien de naissance, succéda à saint Etienne le 02 ou 24 août 257. Il était d'un âge fort avancé. Lenglet-Dufresnoy donne à son pontificat la durée de deux ans et cinq jours, tandis que le père Pagi, Fleury et L'Art de vérifier les dates ne lui donnent pas un an entier. Lenglet-Dufresnoy le regarde comme une espèce de coadjuteur de saint Etienne, son prédécesseur, dont il avait partagé la prison. Sixte Il ne montra pas moins de courage lorsqu'il fut élevé seul au trône pontifical. La persécution continua, et il en fut lui-même la victime. Un édit de Valérien ayant condamné à mort tous les évêques, les prêtres et les diacres, saint Sixte II fut pris et mené au supplice avec quelques-uns de son clergé. Saint Laurent, le premier des diacres, n'était pas encore ce jour-là au nombre des victimes ; il suivait Sixte en pleurant et lui disait : « Où allez-vous, mon père, sans votre fils ? Vous n'avez pas coutume d'offrir le sacrifice sans ministre. En quoi vous ai-je déplu ? Eprouves si je suis digne du choix que vous avez fait de moi pour me confier la dispensation du sang de Notre-Seigneur. – Ce n'est pas moi, lui répondit le saint vieillard, qui vous quitte, mon fils ; mais un plus grand combat vous est réservé. Vous me suivrez dans trois jours. »

      Le pape eut la tête tranchée ; quelques historiens prétendent qu'il fut pendu ou crucifié, à l'exemple du divin Maître, pour lequel il donnait sa vie. Il mourut le 06 août 259. Fleury et le père Pagi indiquent l'an 258. Sixte II avait fait transporter dans les catacombes les corps de saint Pierre et saint Paul, pour les mettre à l'abri des profanations des hérétiques ou des persécuteurs. On attribue à ce saint pontife des épîtres et des ordonnances. Il eut pour successeur St-Denis.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 39 - Page 426)




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME