Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Saints & Bienheureux | O | Saint Odon le Bon (Fin du IXème siècle, en Angleterre - 961, en Angleterre)

Saint Odon le Bon

(Fin du IXème siècle, en Angleterre - 961, en Angleterre)
© France-Spiritualités™




      Saint Odon, archevêque de Canterbury, naquit en Angleterre vers la fin du IXème siècle, de parents danois d'origine. Par ses heureuses dispositions, il se fit connaître du duc Athelm, qui était attaché à la cour du roi Alfred. Ce seigneur lui fournit libéralement de quoi faire ses études. Odon ayant été ordonné prêtre, Athelm le prit avec lui lorsqu'en 887 il alla porter à Rome, au tombeau des apôtres, les aumônes du roi des Saxons occidentaux. Odon se fit connaître du roi Alfred et d'Edouard son fils, son successeur. Il fut employé par ces deux princes dans les affaires les plus importantes. Le roi Athelstan le nomma d'abord son chapelain, puis l'éleva sur le siège épiscopal de Wilton. Ce prince étant mort en 941, Edmond, son frère et son successeur, continua de suivre les avis de saint Odon. Le saint évêque rédigea de sages règlements, que le prince publia pour rétablir l'ordre dans son royaume. Le roi ayant nommé Odon au siège archiépiscopal de Canterbury, l'abbé de Fleury donna à notre saint évêque l'habit de l'ordre de saint Benoît, après quoi il fut installé. Cette formalité fait croire que jusque-là les archevêques de Cantorbéry avaient été tirés des monastères de cet ordre. En mourant (948), Edmond laissa deux fils en bas âge, Edwi et Edgar. Il eut pour successeur Edred, son frère. A la mort de ce dernier, arrivée en 955, Edwi fut sacré roi par saint Odon, dans l'église de Kingston. Le nouveau souverain se conduisit d'une manière si indigne que ses sujets se révoltèrent contre lui et élevèrent sur le trône son frère Edgar. Ce prince eut recours aux avis de saint Odon, qui, avec saint Dunstan, évêque de Worchester, l'aida à porter des lois sages et à réparer les maux causés par la tyrannie d'Edwi.

      Saint Odon, que, de son vivant, on appelait le Bon, mourut en 961. Il est célèbre dans les martyrologes d'Angleterre, où son nom se trouve placé à l'époque du 4ème jour de juillet.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 31 - Page 170)


Un lien vers cette page se trouve dans la page suivante :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME