Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Saints & Bienheureux | S | Saint Benoît d'Aniane (750 - 11 février 821, au monastère d'Inde, près d'Aix-la-Chapelle)

Saint Benoît d'Aniane

(750 - 11 février 821, au monastère d'Inde, près d'Aix-la-Chapelle)
Fêté le 12 février
© France-Spiritualités™




      Saint Benoît d'Aniane, célèbre restaurateur de la discipline monastique en France, était fils d'Aigulfe, comte de Maguelone, et naquit en Languedoc. Il fut échanson de pépin et de Charlemagne, qui le comblèrent de faveurs. A l'âge de 25 ans, il échappa au danger de se noyer dans le Tésin, en voulant sauver son frère. Il alla, en 774, prendre l'habit religieux à l'abbaye de St-Seine, en Bourgogne. Aux pratiques austères de la règle de saint Benoît, il ajouta ce que celles de saint Pacôme et de saint Basile avaient de plus rigoureux. Les moines lui proposèrent d'être leur abbé ; mais il refusa cette offre, parce qu'il ne les voyait pas disposés à embrasser la réforme qu'il méditait, et il se retira, dès 780, dans une terre de sa famille en Languedoc, sur le bord du ruisseau d'Aniane. Plus de trois cents disciples vinrent en peu de temps se mettre sous sa direction. Reconnu ensuite par tous les monastères de Provence, de Languedoc et de Gascogne, comme leur père, il fit usage de cette confiance pour y rétablir la vie régulière. Louis le Débonnaire l'ayant, par la suite, chargé de l'inspection de toutes les abbayes de son empire, il profita de cette éminente dignité et de la haute considération dont il jouissait pour introduire la même réforme dans un grand nombre de monastères qu'il soumit à la règle de saint Benoît. Les exercices de piété qui formaient la principale occupation des moines ne l'empêchèrent pas de favoriser le goût des bonnes études. Il rassembla à Aniane une nombreuse bibliothèque et encouragea ses religieux à copier les bons livres. Beaucoup d'ecclésiastiques séculiers, attirés par le désir de s'instruire dans les devoirs de leur état, y trouvèrent d'excellents maîtres. C'est ansi que ce monastère célèbre devint insensiblement le séminaire de divers diocèses.

      La vie ascétique à laquelle Benoît s'était voué ne l'empêcha pas de prendre intérêt aux affaires générales de l'Eglise. Charlemagne l'avait envoyé, en 779 et 780, avec Leydrade de Lyon, et Nefride de Narbonne, à Urgel, pour travailler à la conversion de Félix, évêque de cette ville, contre lequel ils tinrent plusieurs conciles. Benoît réfuta l'hérésie de ce prélat dans plusieurs traités remplis d'une saine théologie. Louis le Débonnaire, qui ne pouvait se passer de ses conseils, fit bâtir le monastère d'Inde, près d'Aix-la-Chapelle, afin de l'avoir toujours auprès de lui. Il présida, en 817, à une assemblée d'abbés, pour le rétablissement de la discipline monastique, et fut le principal auteur des canons du concile d'Aix-la-Chapelle sur le même objet.
      Il passa les dernières années de sa vue dans un état d'infirmité habituelle, et mourut dans son monastère d'Inde, le 11 février 821, à 71 ans. On a de saint Benoît d'Aniane : Codex regularum, qu'il avait composé n'étant encore que simple moine de St-Seine, publié à Rome, en 1661, par les soins de Lucas Holstenius, et réimprimé à Paris, en 1663. Concordantia regularum. C'est une suite du précédent, pour montrer que la règle de saint Benoît est parfaitement d'accord avec celle des anciens Pères de la vie monastique. D. Ménard la fit imprimer en 1638, à Paris, avec de mauvaises notes (1). Quatre opuscules contre Félix d'Urgel, que Baluze a insérés dans le 5ème volume de ses Miscellanea.


__________________________________________________________________________________________________
(1)  La vie de saint Benoît d'Aniane, écrite par X. Smaragène, se trouve en tête de sa Concorde des règles.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 3 - Pages 645-646)


Un lien vers cette page se trouve dans la page suivante :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME