Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Saints & Bienheureux | S | Saint Guillaume de Gellone / Saint Guillaume, duc d'Aquitaine Saint Guillaume le Grand

Saint Guillaume de Gellone / Saint Guillaume, duc d'Aquitaine

Saint Guillaume le Grand
(v. 755 - 28 mai 812, au monastère de St-Guilhem du Désert)
Fêté le 28 mai
© France-Spiritualités™




Biographie universelle ancienne et moderne

      Saint Guillaume, duc d'Aquitaine, nommé aussi de Gellone, florissait au temps de Charlemagne, et était aimé de ce prince, qui l'employa utilement contre les Sarrasins. Ces infidèles avaient envahi une partie du Languedoc : Guillaume, à la tête d'une armée, les défit, et en délivra cette province. Charlemagne récompensa ce vaillant général en lui donnant le comté de Toulouse et le titre de duc d'Aquitaine. Guillaume, en 808, renonça au monde et à tous les avantages dont il jouissait, pour ne s'occuper que de son salut. Il se retira dans la vallée de Gellone, près de Lodève, où il bâtit un monastère, nommé depuis St-Guilhem du Désert. Il y fit profession, du consentement de la duchesse sa femme, y vécut en saint, et y mourut le 28 mai de l'année 812, jour auquel on célèbre sa fête. Ses faits d'armes sont le sujet d'un roman, ou plutôt d'une chanson guerrière, composée vers la fin du IXème siècle, ou au commencement du Xème, sous le titre du Roman de Guillaume au court nez (1) ; production qu'il faut distinguer de la Vie du même saint, écrite plus sérieusement, quarante ou cinquante ans après, et moins mêlée de fables. Ce Guillaume d'Aquitaine a été quelquefois confondu avec un Guillaume X, dernier duc d'Aquitaine, et père d'Eléonore de Guyenne, qui épousa Louis le Jeune, et ensuite Henri II, roi d'Angleterre.


__________________________________________________________________________________________________
(1)   A Orange, on le nomme Guillaume au cornet ; et c'est de lui que cette ville et son ancienne principauté, dont Charlemagne lui avait aussi donné l'investiture, ont pris pour armoiries un cornet ou cor de chasse.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 18 - Page 142)



Dictionnaire universel d'histoire et de géographie de Bouillet

      Saint Guillaume, seigneur d'Aquitaine, porta d'abord les armes sous Charlemagne, chassa les Sarrasins du Languedoc, et reçut de l'empereur en récompense le comté de Toulouse et le titre de duc d'Aquitaine. En 808, il renonça ua monde et se retira dans la vallée de Gellone près de Lodève, où il bâtit le monastère nommé depuis St-Guilhem-du-Désert (ou St-Guillaume-du-Désert). Il y vécut en saint, et mourut en 812, le 28 mai où il est honoré.  Marie-Nicolas Bouillet, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 20ème édition (1866), p. 813.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME