Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Saints & Bienheureux | Saint Alexandre, évêque de Jérusalem (? - 251, à Césarée)

Saint Alexandre, évêque de Jérusalem

(? - 251, à Césarée)
© France-Spiritualités™




      Saint Alexandre, évêque de Jérusalem, occupait un siège épiscopal en Cappadoce, lorsque Narcisse le choisit pour son coadjuteur dans celui de Jérusalem. C'est la première fois qu'il est parlé, dans l'histoire, de la translation d'un évêque à un autre siège, et de la nomination d'un coadjuteur ; mais il faut observer que cette exception aux règles canoniques était fondée sur l'extrême vieillesse de Narcisse, plus que centenaire, et qu'elle eut lieu dans un concile des évêques de Palestine, convoqués à ce sujet. Alexandre avait été le condisciple d'Origène ; il fut son défenseur, l'autorisa à prêcher lorsqu'il n'était encore que laïque, et l'ordonna prêtre, du consentement des évêques de Cappadoce. Il avait formé à Jérusalem une belle bibliothèque, qui subsistait encore du temps d'Eusèbe, à qui elle fournit beaucoup de ressources pour la composition de son Histoire ecclésiastique. Ce saint évêque avait confessé la loi en 204, et était resté sept ans dans les fers ; il fut arrêté une seconde fois sous la persécution de l'empereur Dèce, et mourut de misère en prison à Césarée, en 251. De toutes les lettres qu'il avait écrites, il ne nous reste que les fragments de quatre, conservés par Eusèbe.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 2 - Page 414)


Un lien vers cette page se trouve dans la page suivante :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME