Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | CHRISTIANISME | Saints & Bienheureux | Sainte Anastasie, martyre sous Dioclétien (? - 304)

Sainte Anastasie, martyre sous Dioclétien

(? - 304)
Martyre - Fêtée le 25 décembre
© France-Spiritualités™




Biographie universelle ancienne et moderne

      Sainte Anastasie, dont la commémoration a lieu le 25 décembre, était d'une illustre famille de Rome, et vivait au commencement du IVème siècle. Les actes de saint Chrysogone, qui fut son tuteur, et l'instruisit dans la foi, rapportent que, pendant la persécution de Dioclétien, ce saint ayant été arrêté dans Aquilée, où il souffrit ensuite le martyre, sa pieuse pupille alla le rejoindre pour lui donner ses secours. En 304, selon les mêmes actes, auxquels on n'accorde que peu d'autorité, elle fut brûlée vive, par ordre du préfet d'Illyrie. Ses cendres furent portées à Rome, et déposées dans l'église qui porte son nom. Les actes de la sainte, par Métaphraste, lui donnent pour époux un païen nommé Publius, et ajoutent d'autres détails qu'on n'insère point ici, parce que ces actes n'inspirent aucune confiance.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 1 - Page 632)



Dictionnaire universel d'histoire et de géographie de Bouillet

      Sainte Anastasie, Romaine, fille d'un sénateur païen et d'une mère chrétienne, ayant refusé de sacrifier aux idoles, fut exilée, sous Dioclétien, dans l'île de Palmaria, puis ramenée à Rome où elle fut brûlée vive (304). On la fête le 25 décembre.  Marie-Nicolas Bouillet, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 20ème édition (1866), p. 73.


Un lien vers cette page se trouve dans la page suivante :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME