Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL | R | Religieux / Religieuse

Religieux / Religieuse

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Adjectif [Du latin religio, fait de religare, relier ; parce que la religion est le lien qui nous unit à Dieu]
Qui appartient à la religion, qui est conforme à la religion.
Culte religieux. Cérémonies religieuses. Doctrine religieuse. Les idées, les opinions religieuses. La morale religieuse. Des sentiments religieux. Des chants religieux. Fêtes religieuses.
L'airain religieux en proclame la fête. (B.-Lorm.)

Religieux :
Saint, sacré, profond.
La pensée religieuse nous manque, parce que les mères ont oublié de la déposer sur le berceau de leurs enfants. (A. Mart.)
La liberté religieuse est notre droit le plus sacré. (Encyclopédie)
Le sentiment religieux est la réponse à ce cri de l'âme que nul ne fait taire, à cet élan vers l'inconnu, vers l'infini, que nul ne parvient à fixer entièrement, de quelques distractions qu'il s'entoure, avec quelque habileté qu'il s'étourdisse ou qu'il se dégrade. (B. Constant)
Nous cherchons partout des consolations, et presque toutes nos consolations sont religieuses. (B. Constant)
Lorsque j'examine le portrait de Raphaël, je me sens pénétré d'un respect presque religieux. (Xavier de Maistre)

Religieux :
Qui a de la religion, qui vit selon les règles de la religion.
Homme religieux. Femme religieuse.
Un homme religieux traite avec la Divinité comme avec un ami ; le superstitieux, comme un esclave avec son despote. (La Rochefoucauld)
L'homme est naturellement religieux ; il est né pour la crainte et l'espérance, il a besoin de croire et d'aimer. (Lacret)
L'homme religieux, rempli de sa foi, sait résister aux persécutions, qui n'ont jamais fait, comme on l'a dit, que des hypocrites ou des martyrs. (Encyclopédie)
Les jours de la femme religieuse sont environnés de joie, sa vie est pleine d'amour ; son époux, ses enfants, ses domestiques, la respectent et la chérissent ; tous reposent en elle une aveugle confiance, parce qu'ils croient à la fidélité de celle qui est fidèle à son Dieu. (Chateaubriand)

Religieux :
Exact, fidèle, pieux.
Etre religieux observateur de sa parole. Etre religieux à garder un secret. Raconter les faits avec une exactitude religieuse.
Esclaves religieux de leurs paroles. (Mass.)

Religieux :
Qui appartient à un ordre religieux.
L'habit religieux. La vie religieuse. Les personnes religieuses. Une maison religieuse.
Son humilité la sollicite à venir prendre part aux abaissements de la vie religieuse. (Bossuet)
C'est l'amour de Dieu poussé jusqu'au mépris de soi-même qui, étant porté à la perfection, fait la vie religieuse. (Bossuet)

Religieux / Religieuse : Substantif
Se dit des personnes qui se sont engagées par des vœux à suivre une certaine règle autorisée par l'Eglise.
Un bon religieux. Une bonne religieuse. Couvent de religieuses.
Prendre l'habit de religieux, de religieuse. Religieux profès dans tel ordre. Les religieux de saint Benoît, de saint Augustin.
Par le concile de Trente, un religieux peut réclamer contre ses vœux dans les cinq ans. (Encyclopédie)
Le véritable religieux est un homme qui, ayant renoncé par un vœu solennel au monde et à tout ce qu'il y a de sensible et de périssable, ne vit plus que pour Dieu, et n'est plus occupé que de choses éternelles. (De la Trappe)
Les beaux siècles de l'Eglise n'eurent ni moines ni religieux. (Clément XIV)
Saint Louis n'était ni religieux, ni coupable ; il était innocent, et il était roi. Cependant, il pratiqua toutes les austérités que pratiquent les religieux. (Mass)

Religieuses / Petites religieuses :
Espèce de champignons connus sous le nom d'helvelle monacelle.

Religieux : Entomologie
Nom vulgaire de la mante, insecte orthoptère.

Religieux : Ornithologie
Nom donné à plusieurs oiseaux, tels que l'hirondelle de fenêtre, la sarcelle blanche, la bernache, la corneille mantelée, le pluvier à collier.
La religieuse d'Abyssinie est le merle moloxite.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 1136.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME