Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL | R | Résurrection

Résurrection

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin resurrectio]
Retour de la mort à la vie.
La résurrection de Notre-Seigneur. La résurrection de Lazare. La résurrection des morts.
La même charité qui nous fait regretter la mort des fidèles nous fait espérer leur résurrection. (Fléch.)
Leurs ossements, humiliés dans la poussière du tombeau, se réjouissent dans l'espérance de leur résurrection éternelle. (Fléch.)

Résurrection pour un temps :
Celle où un homme mort ressuscite pour mourir de nouveau.

Résurrection perpétuelle / Résurrection éternelle :
Celle où l'on passe de la mort à l'immortalité. Le dogme de la résurrection des morts est une créance commune aux juifs et aux chrétiens.

Résurrection :
Les Turcs et les Mahométans regardent la fin du monde et la résurrection générale comme deux articles de leur religion et de leur foi. Selon quelques-uns, cette résurrection sera purement spirituelle, c'est-à-dire que l'âme ne fera que changer de demeure, et retournera dans le séjour où ils supposent que Dieu l'avait tirée pour la placer dans le corps humain.

Résurrection :
Les Parsis ou Guèbres pensent que les gens de bien, après avoir joui des délices du paradis pendant un certain nombre de siècles, rentreront dans leurs corps, et reviendront habiter la même terre où ils avaient fini leur séjour pendant leur première vie ; mais cette terre, purifiée et embellie, sera pour eux un nouveau paradis.

Résurrection :
Les habitants du royaume d'Ardra, sur la côte occidentale d'Afrique, s'imaginent que ceux qui sont tués à la guerre sortent de leurs tombeaux au bout de quelques jours, et reprennent une nouvelle vie.

Résurrection :
Les Péruviens croyaient la résurrection universelle, sans pourtant que leur esprit s'élevât plus haut que cette vie animale pour laquelle ils disaient que nous devions ressusciter, et sans attendre ni gloire, ni supplice.

Résurrection : Liturgie
C'est en l'honneur de la résurrection de Jésus-Christ que l'Eglise célèbre la fête de Pâques.

Résurrection :
Tableau ou estampe qui représente la résurrection de Jésus-Christ.

Résurrection : Iconologie
Une femme nue sort d'un tombeau, tenant un phénix dans les mains, et s'élevant dans les airs.

C'est une résurrection / C'est une véritable résurrection : Figuré
Se dit d'une guérison surprenante, inopinée.

Résurrection :
La résurrection ne nous sauvera pas d'une sorte de mort, si nous ne gardons aucun souvenir de la terre. (Boiste)
Le retour à la vie est une véritable résurrection. (Boiste)

Résurrection des philosophes : Philosophie hermétique
Projection de l'élixir parfait sur les métaux imparafaits. Par ce moyen, on vivifie ce qui était mort ; mais, dans le cours de l'ouvrage des sages, le roi qui était mort commence à ressusciter, lorsque la congélation commence, et cette résurrection dure jusqu'à la fin.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 1179.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME