Vous êtes ici : Religions, fois & philosophie | PHILOSOPHIE & HUMANISME | Dictionnaire philosophique | G | Gnostique

Gnostique

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Adjectif [Du grec dérivé de science]
Qui est savant, éclairé. L'école gnostique fut un mélange de certaines doctrines persiques, chaldéennes, grecques et chrétiennes. Elle regarda la matière comme le mauvais principe, et la formation du monde comme une chute de l'Etre divin.

Puissance gnostique :
Surnom par lequel Jean Scot Erigène désigne Dieu comme étant l'intelligence suprême.

Substantif masculin [Du grec dérivé de science] Histoire ecclésiastique
Espèce de philosophes religieux, qui ont été célèbres dans les commencements du Christianisme, et dont le premier fut Simon le Magicien, mort l'an 64 après J.-C., et le dernier, le Persan Manès.
Gnostique est employé par opposition à Gnosimaque, pour désigner un parfait chrétien, qui joint la contemplation et l'étude de la religion aux bonnes œuvres. On disait aussi Vrai gnostique pour distinguer ces philosophes chrétiens des hérétiques qui portaient le même nom. Il n'y a que le gnostique qui ait une véritable religion. (saint Clément d'Alexandrie)

Gnostique : Philosophie
Partisan du gnosticisme. Euphrate fut un des chefs des gnostiques.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 43.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte BIBLE CHRISTIANISME JUDAÏSME & KABBALE RELIGIONS & PHILOSOPHIES ORIENTALES DICTIONNAIRE RELIGIEUX GÉNÉRAL PHILOSOPHIE & HUMANISME