Vous êtes ici : Autres traditions & spiritualités | OCCULTISME & MAGIE | Livres, Textes & Documents | La Science des Mages | Préliminaires

La Science des Mages

Et ses applications théoriques et pratiques
Papus
© France-Spiritualités™






La Science des Mages


PRÉLIMINAIRES
LA TRI-UNITÉ - LES CORRESPONDANCES ET L'ANALOGIE - L'ASTRAL


      L’histoire rapporte que les plus grands penseurs de l’Antiquité qu’ait vus naître notre Occident allèrent parachever leur instruction dans les mystères égyptiens.

      La Science enseignée par les détenteurs de ces mystères est connue sous différents noms : Science occulte, Hermétisme, Magie, Occultisme, Esotérisme, etc., etc.

      Partout identique dans ses principes, ce code d’instruction constitue la Science traditionnelle des Mages, que nous appelons généralement : Occultisme. Cette science embrassait la théorie et la pratique d’un grand nombre de phénomènes dont une faible partie seulement constitue de nos jours le domaine du magnétisme ou des évocations dites spirites. Ces pratiques, renfermées dans l’étude de la Psychurgie, ne formaient, notons-le bien, qu’une faible partie de la Science occulte, qui comprenait encore trois grandes divisions : la Théurgie, la Magie, l’Alchimie.

      L’étude de l’Occultisme est capitale à deux points de vue : elle éclaire le passé d’un jour tout nouveau et permet à l’historien de reprendre l’antiquité sous une forme encore peu connue. Cette étude présente d’autre part à l’expérimentateur contemporain un système synthétique d’affirmations à contrôler par la science et d’idées sur des forces encore peu connues, force de la Nature ou de l’Homme à contrôler par l’observation.

      L’emploi de l’analogie, méthode caractéristique de l’Occultisme, et son application à nos sciences contemporaines ou à nos conceptions modernes de l’Art et de la Sociologie, permet de jeter un jour tout nouveau sur les problèmes les plus insolubles en apparence.

      L’Occultisme ne prétend cependant pas donner la seule solution possible des questions qu’il aborde. C’est un outil de travail, un moyen d’études, et un sot orgueil peut seul faire prétendre à ses adeptes qu’il possède la Vérité absolue, sur quelque point que ce soit. L’Occultisme est un système philosophique qui donne une solution des questions qui se posent le plus souvent à notre esprit. Cette solution est-elle l’expression unique de la Vérité ? C’est ce que l’expérimentation et l’observation peuvent seules déterminer.

      L’Occultisme doit être divisé, pour éviter toute erreur d’interprétation, en deux grandes parties :
             Une partie immuable formant la base de la tradition et qu’on peut facilement retrouver dans les écrits de tous les hermétistes, quelle que soit leur époque et quelle que soit leur origine.
             Une partie personnelle à l’auteur et constituée par des commentaires et des applications spéciales. (2)

      La partie immuable peut être divisée en trois points :
             L’existence de la Tri-Unité comme loi fondamentale d’action dans tous les plans de l’Univers. (3)
             L’existence de Correspondances unissant intimement toutes les portions de l’Univers visible et invisible. (4)
             L’existence d’un monde invisible, double exact et perpétuel facteur du monde visible. (5)

      La possibilité donnée à chaque intelligence de manifester ses potentialités dans les applications de détail est la cause efficiente du Progrès des études, l’origine des diverses écoles et la preuve de la possibilité qu’a chaque auteur de conserver entière sa responsabilité, quel que soit le champ d’action abordé par lui.


__________________________________________________________________________________________________
(2)  C'est en confondant avec intention ces deux parties que les détracteurs de l'Occultisme ont toujours cherché des arguments.

(3)  L'homme ne peut concevoir l'Unité qu'après avoir analysé les trois plans de manifestation de cette Unité. De là la Trinité divine de la plupart des Cosmogonies, la Trinité humaine (Esprit-Ame-Corps) de l'hermétisme, Trinités synthétisées dans la conception unitaire de Dieu et de l'homme.

(4)  C'est par là qu'on remonte, par l'emploi de l'analogie, des faits aux lois et des lois aux principes. La doctrine des correspondances implique l'analogie et nécessite son emploi.

(5)  Ici prennent place les enseignements ésotériques sur l'astral, les forces occultes de la nature et de l'homme, et les êtres invisibles qui peuplent l'Espace.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte ALCHIMIE & SPAGYRIE MARTINISME, MARTINEZISME & MYSTICISME OCCULTISME & MAGIE MAGNETISME, RADIESTHESIE & ONDES DE FORMES THEOSOPHIE ASTROLOGIE & ASTRONOMIE ROSE-CROIX & ROSICRUCIANISME SPIRITISME & TRANSCOMMUNICATION PRIÈRE & TEXTES INSPIRANTS